Fonctionnement du système ferroviaire Japonais (1)

Publié le par Le Blog Nippon

Au Japon, le reseau ferroviaire est ultra développé. Vous pouvez aller très loin dans le pays en utilisant une ligne "locale" desservant des petites gares, tel des arrêts de RER. Bien sûr, il faudra changer de train afin d'aller de plus en plus loin mais c'est possible.

Le reseau est autant développé que son service. En effet, les trains et métros sont propres, à l'heure, érgonomiques, sièges chauffants l'hiver et climatisés l'été. De plus, ils ne s'endorment pas sur leur succès et renouvellent régulièrement leur ligne afin d'attirer plus de clients (et j'ai bien dit "clients" et non "usagers").

 

train-2

 

"Une grande fréquentation signifie une grande responsabilité" (Spider-Train)

 

 

Mais comment ça marche en fait ?

 

Il faut savoir qu'il existe une grande compagnie de train privée (en fait divisé en 8 compagnies) nommée JR Lines (Japan Railway) possédant une grande majorité des voies ferroviaires au Japon (y compris les fameux Shinkansen, des TGV partant toutes les 10/15 minutes). À coté de ça il existe des lignes privées menant vers la banlieue généralement. Ces lignes ont généralement le nom d'un grand magasin qui se situe en début de ligne (tel TOBU ou SEIBU). Nous ignorons encore si ces lignes ont vu le jour grâce aux magasins ou l'inverse ("la poule ou l'oeuf  ?" en quelque sorte).

 

train-4

Dans le train, les japonais s'occupent comme ils le veulent. Beaucoup consultent le web depuis leur portable.

 

Il ne faut pas confondre non plus le système ferroviaire et le métro japonais. Il y a le Tokyo Metro ET les Lignes de trains aériens (très nombreuses). Les deux se valent, il s'agit juste de jongler entre ces deux moyens similaires pour arriver à destination.

 

Par contre il faut noter un détail pertinent. Comme il ne s'agit pas des mêmes compagnies qui gèrent toutes les lignes de train et de métro, lorsque vous faites un changement, par exemple entre deux compagnie privées, alors vous allez devoir sortir de la zone en passant par des portillons puis atteindre (et souvent marcher une certaine distance) la ligne voulue sans raccourci et repasser par des portillons. Ce ne sont pas les mêmes compagnies alors elles n'ont pas de liaisons.

 

Pour le paiement, nous verront cela demain mais préparez déjà les chéquiers.

 

 

 

Martin

 

Photos: Michel Berberian

Commenter cet article

Claire 11/11/2010 11:51



Encore un article très intéressant, arigato !



Kiki 10/11/2010 10:37



>Nous ignorons encore si ces lignes ont vu le jour grâce aux magasins ou l'inverse ("la poule ou
l'oeuf  ?" en quelque sorte).


 


Je crois que c'est d'abord le train ensuite le magasin. Le nom de magasin comme Odakyu vient en fait
d'Odawara Kyuko (Odawara express). Autre compganie Tokyu a son nom d'origine Tokyo Kyuko (Tokyo express).