Jump Festa édition 2011

Publié le par Le Blog Nippon

En Septembre vous aviez eu un billet sur le Tokyo Game Show (ses cosplays) et bien au même endroit se déroulait les 18 et 19 décembre la Jump Festa 2011, convention organisé par le grand éditeur Shuesha qui distribue le fameux et hyper connu Weekly Shonen Jump et qui prépare l'année à venir pour ses magazines.

 

Jump-Festa01

Devant l'entrée, un immense panneau regroupant tous les héros des série phares de l'éditeur Shuesha

pour l'année à venir.

 

Encore fatigué du Tokyo Game Show, nous ne nous y sommes pas rendu très tot le matin mais plutôt en milieu d'après midi, pas loin de la fermeture afin d'éviter une queue démesurée à l'entrée. Nous avons bien fait, il n'y avait personne, mais nous avions aussi peu de temps devant nous pour profiter. Par contre l'entrée était gratuite.

 

 

Jump-Festa03

 

À l'entrée se trouvaient d'énormes ballons gonflables à l'effigie de plusieurs héros des séries les plus populaire. Ici, Ichigo du manga BLEACH.

Les salles sont immenses et abritent beaucoup de stands différents. À la différence du Tokyo Game Show, il n'y avait pas non plus trop de monde ou une accumulation trop forte d'images, de sons et de lumières partout. Là, l'ambiance était beaucoup plus détendue, aéré et bon enfant.

 

Jump-Festa07

 

Encore Kurosagi Ichigo de BLEACH dont le manga était mis en avant pour fêter ses 10 ans de publication (avec 48 volumes actuellement). Plusieurs grand panneaux (2mx1m) réalisé à la main par l'auteur au pinceau dans un style qui rappel un style d'estampes japonaise. C'était très beau.

 

Un peu plus loin on pouvait aussi voir ce qui m'attirait le plus: des planches originales, noires et blanches et couleurs, des séries publiés dans les magazines de la Shuesha. Ça aussi c'était très très beau, le genre d'illustration qui vous donneraient envie de repartir avec sous le bras ! Mais on s'en doute c'était tellement impossible que même les photos étaient interdites.

 

 

Jump-Festa15

 

Tout comme au TGS il y avaient beaucoup de cosplayeurs mais cette fois plus spécialisé dans les séries du Jump. Normal. Ici, quelques membres de l'équipage de Luffy, de la série One Piece, habillés selon le film Strong World, sortie en décembre 2009 et qui a été un grand succés dans les salles de cinéma japonaises.

 

Plus loin il y avait des stands de jeux d'adresse mais l'heure tournait et nous n'avons pas pu les essayer.

 

Jump-Festa23

 

Les organisateurs avaient eux aussi prévu leur "cosplay". Ici Belzebulb, de la série du même nom, un bébé d'origine démoniaque qui s'accroché à un lycéen et lui procure des pouvoirs. Oui, il est tout le temps nu.

 

Plus loin les éditeurs de jeux vidéo avaient aussi leur stand. Toutes les semaines, dans le Weekly Shonen Jump et ses autres magazines, il y a des news concernant leurs jeux, ce n'est donc pas un hasard. Des nouveautés étaient présentés, comme au TGS pour le coup.

 

Il y avait aussi plusieurs stands qui présentaient des OAV (Original Animated Video), des épisodes spéciaux, plus longs des séries phares, et fait à l'occasion de cette convention. Il y avait aussi des trailers des nouvelles séries animées qui allaient être produites et diffusées dans l'année, c'est le cas de Toriko.

 

Jump-Festa28

 

Mais le plus drôle c'est qu'en sortant nous sommes tombés la dessus. Vous avez fait trop d'achats durant cette convention et vous êtes trop chargé ? Pas de problème ! Le service des colis postaux est au rendez-vous pour vous livrer vos propres affaires (surement dans une durée très courte) moyennant argent. Que les japonais sont prévenant ! On les aime pour cela.

 

 

Martin

Commenter cet article