Kamikochi, la ville

Publié le par Le Blog Nippon

Kamikochi est une petite ville situé à 1500m d'altitude et possède plusieurs attraits. Tout d'abord son pont Kappa-Bashi:

 

DSC05208

Comme nous le savons, les japonais aiment, que dis-je, adorent visiter des sites touristiques de leur pays. Ce pont donc, porte le nom de la créature légendaire japonaise, un mix de tortue et d'oiseau, le Kappa, qui vit près des rivières et sous les ponts. De ce fait, on le retrouve partout dans la ville (et dans les marchandises souvenirs), entre autre introduisant les toilettes public (plus d'une quinzaine dans la ville !!).

 

 

DSC05199Plus généralement, il est de couleur verte mais là il doit être géné

 

 

D'autre part, Kamikochi est le point de départ de plusieurs randonnés. Il est possible, pour les japonais habitant dans la région, de se rendre ici pour la journée, se prendre en photo sur le Kappa-Bashi, se promener dans la forêt, faire 2h de randonnée et de repartir en fin d'après-midi. Pour les tokyoïtes (que nous sommes) c'est plus dur puisque nous avons fait bien 6 heures de trajet en tout pour y arriver.

On peut partir très tôt pour atteindre les sommets des monts Maehotaka-Dake et Okuhotaka-Dake d'une hauteur d'environ 3000m chacun ainsi que plusieurs autres.

 

DSC05202

Ok, cette photo est une blague puisque les sommets des monts cités sont cachés dans les nuages. Mais ça a son charme aussi !

 

 

Cela prend plusieurs heures de marche donc partir entre 5h30 et 6h30 du matin n'est pas un luxe ! Le soleil se couche vers 17h et bien souvent au déla de 14h le temps se couvre. D'ailleurs la ville vit à ce rythme. Les magasins/restaurants ouvrent très tôt entre 6h et 7h pour fermer à 16h au plus tard. Cela nous a surpris au premiers abords, habitués aux convinis ouverts 24/24 mais après une journée passé ici, c'était très compréhensible. La journée commence tôt et fini tôt. Nous nous retrouvions couché à 19h !

 

Il y a un refuge vers 2000m d'altitude sur le parcours bien balisé. On peut y dormir et cela peut être une solution mais on devient vite victime des intempéries capricieuses de la montagne. On peut aussi camper aux sommets pour redescendre le lendemain, tout en se reveillant avec un lever de soleil (surement) somptueux sur toute la région.

 

Demain nous débuterons notre randonnée de samedi !

 

 

Martin

Publié dans Sites Touristiques

Commenter cet article