Kawagoe matsuri (3)

Publié le par Le Blog Nippon

Toujours pendant ce superbe matsuri, on pouvait voir certaines scènes occupées par des spectacles bien particuliers. Des danseurs "classiques" laissaient leur place à des personnages costumés folkloriques.

 

Tout d'abord le lion !

kawagoe-copie-1.jpg

 

Sur la scène, un homme était déguisé en dragon (la gueule manipulée par une main) dansait puis se baissait vers le public. L'un des spectateur (en majorité des enfants) montait sur un escabeau et se faisait "croquer" la tête. Le public riait et souvent, les participants étaient nombreux. Les enfants trop jeunes, soulevés vers la scène, hurlaient de peur à la vue de ce lion horrible et rouge qui croquait les autres petits (voir eux-même) mais le désir de leurs parents de leur apporter chance et de les protéger de tous les malheurs (selon la croyance populaire) avait la priorité. Ça leur forge le caractère ! Dans le folklore, le lion est censé écarter les mauvais esprits, on en voit d'ailleurs parfois qui gardent les temples. La danse de ce lion composé d'une tête sculptée en bois, d'une longue crinière et d'un corps en tissu vert est appelée Shishimai.

 

La frustrante pêche au fruit

 

DSC01271

 

Deux hommes masqués faisaient miroiter aux enfants, portés sur les épaules de leurs parents, des fruits balancés au bout d'une canne à pêche. Les mains se tendaient, les cris fusaient, et les espoirs périssaient. Seuls quelques chanceux (malicieusement choisis par le "pêcheur"), arrivaient à saisir le fruit virvoltant. Ici, aucun des plus jeunes n'avaient peur. Ils convoitaient tous l'inestimable fruit en poussant de petits cris.

 

Ces petites scenettes étaient très sympathiques à voir et il est évident qu'ils se rapportent à des rites apportant chance, prospérité etc. à ceux qui y participent. Ils sont particulièrement intéressant car ils jouent avec les enfants.

Enfin, pour les coeurs d'artichauts qui nous lisent, sachez que les enfants frustrés ou appeurés pouvaient largement se divertir sur une multitude de stands de jeu, tel que la pêche aux poissons rouges/tortues, les tirs à la carabine, le lancé d'anneaux, etc. C'était la fête et il y en avait pour tout le monde !

Martin

Publié dans Sites Touristiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

agence matrimoniale Caen 21/11/2012 10:06


ça doit être passionnant