La classe des supermarchés

Publié le par Le Blog Nippon

Voici comment les Japonais font de ce qui est une torture en France, un plaisir quotidien :

• Il faut savoir qu'il y a davantage de supermarchés au périmètre et qu'ils sont souvent ouverts jusqu'à 23h (voir 2h du mat) 7j/7, en plus des convinis ! Comme c'est plus confortable pour faire ses courses, forcément ça se presse moins au portillon et inévitablement, les Japonais ne font pas les courses "par semaine" comme en France, mais achètent plutôt leur nourriture à peine pour 2-3 jours, voir juste pour la journée, donc pas de GROS CADDIES TROP PLEINS REMPLIS. Naturellement, les supermarchés sont beaucoup plus courants que les hypermarchés et proposent plus de produits frais ainsi que des plats de traiteur (katsudon, tempura, sashimi, sushi, fines tranches de viande et bentô tous prêts…).

supermarché2

"Le petit marché de l'automne, pour déguster toutes les saveurs de l'automne" annonce le petit panneau jaune.   

 

• Si jamais il y a la queue à une caisse d'un supermarché et qu'une nouvelle caisse s'ouvre, ce n'est pas la foire d'empoigne où tous vos concurrents, derrière vous, cherchent à vous doubler pour passer en premier à tout prix ou être bien placé dans la seconde file. Non. Ici tout est calme et on propose au SECOND de la première file de bien vouloir se présenter à la nouvelle caisse. Juste voilà. C'est possible.

 

• Le système de caisse est simple et efficace. On arrive avec son petit panier et on le pose sur le comptoir. L'employé s'empresse de saisir votre sélection avec délicatesse, de la biper à la machine, et de la déposer, bien ordonnée, dans un autre petit panier vide à côté. Une fois le transfert terminé, on paye.

supermarché3

 

• Une fois la mission "caisse" terminée, on part avec notre panier derrière les caisses où se trouve une zone faite pour prendre des sachets en plastiques (soit payants (environ 5 yens), soit donnés à l'avance par l'employé) et mettre ses courses dedans. Le summum du plaisir c'est quand on aperçoit ceci :

 

supermarché

Vous voyez la petite éponge verte ? Elle sert à s'humidifier les doigts pour mieux saisir et ouvrir les sacs en plastique ! Fini le temps perdu à tenter d'ouvrir les sacs ou à se lécher les doigts ! Gain de temps lorsqu'on pense à toutes ces petites choses ! Une fois nos sacs organisés, on s'en va tout en empilant le panier vide sur les autres.

Notez également les petits rouleaux de scotch pour sceller les paquets (avec un petit sticker qui dit "attention à ne pas vous blesser sur les bords dentés"), et les petites cuillères jetables au cas où on s'est acheté un yaourt. Bien entendu, à la caisse, on nous aura demandé si on veut des baguettes jetables avec ce qu'on a acheté. Pratique pour déjeuner directement.

 

Voilà, vous avez fait vos courses ! Bon appétit !

Commenter cet article