Miku Hatsune, star japonaise

Publié le par Le Blog Nippon

Capture-d-ecran-2010-12-02-a-19.52.05.png

 

Miku Hatsune est une chanteuse japonaise qui a fait son apparition en 2007 au Japon et qui compte des centaines de milliers de fans au Japon et à travers le monde. Elle n'a que 16 ans mais du haut de ses 1m58, et en à peine 3 ans, elle a déjà sorti des dizaines de disques qui se vendent comme des petits pains. Elle est non seulement dans les top des ventes mais est également capable d'interpréter des chansons de tous les registres. Elle a, bien entendu, ses propres chansons, mais peut également interpréter des chansons allant de l'opéra au heavy metal. Son répertoire est immense, la tessiture de sa voix atteignant un nombre d'octaves hallucinant et encore inégalé dans toute l'histoire du chant. Miku est un véritable phénomène de société au Japon et sa popularité va en s'élargissant puisque des milliers d'anonymes lui composent sans-cesse des chansons.

À ce stade, j'imagine que (pour ceux qui ne la connaissent pas) vous lisez avec scepticisme les exploits de cette jeune fille et que vous êtes tenté de les qualifier d'inhumains. Et vous avez raison. Miku Hatsune n'est pas une chanteuse de chair et de sang. C'est le personnage qui incarne un programme informatique de synthèse vocale appliqué à la musique. Elle fait partie de ce qu'on appelle les "vocaloids", des logiciels de Yamaha permettant de synthétiser du chant en entrant mélodie et paroles, et qui ont chacun leurs spécificités : voix, apparence, etc. Ce sont en quelque sorte des chanteurs virtuels (les logiciels sont vendus comme tels) auxquels on peut faire chanter tout ce que l'on voudra (si tant est que l'on a du talent de compositeur/mixeur), et Miku est de loin le plus connu d'entre eux (on en compte 19).

hatsune miku 004Ce qui est fascinant c'est que le personnage fictif aux allures manga créé pour accompagner ce programme a acquis la célébrité d'une star adulée sur le sol nippon. Le logiciel en lui-même a fait un carton est s'est vendu à plus de 40000 exemplaires, mais sa mascotte, Miku, a largement dépassé cette popularité et est presque devenue une chanteuse à part entière aux yeux de nombreux fans. Elle interprète des duos avec de vrais chanteurs (certains prêtent même leur tubes à sa voix) et réunit une immense communauté de compositeurs amateurs qui diffusent leurs créations sur internet, réalisent des clips, des animations 3D, etc. Elle a permis notamment à certains d'entre eux de sortir de l'ombre en leur prêtant sa voix et sa renommée. Les produits dérivés qui lui sont consacrés sont innombrables : peluches, bande-dessinée, illustrations, jeux-vidéo, dans les rues d'Akihabara à Tokyo, elle est partout ! Et les jeunes filles qui se déguisent en Miku comme sur la photo au dessus, sont nombreuses.

Cerise sur le gâteau, elle se produit en concert, accompagnée de véritables musiciens et devant des milliers de spectateurs, à l'aide d'une projection holographique particulièrement réussie d'un point de vue technique. Ces concerts se jouent toujours à guichet fermé et les places semblent s'arracher comme pour un concert de lady gaga (il étaient plus de 60000 lors de son concert en mars dernier). Je vous laisse en juger par vous-même dans cette vidéo, foule en délire au rendez-vous.

 

 

Le nom Miku Hatsune signifie plus ou moins (je vous passe l'explication des kanji et de leurs lectures) "premier son - futur". Est-ce là l'annonce d'une nouvelle catégorie d'artistes virtuels aux capacités illimitées et controlables et aux cordes vocales infatiguables ? Qu'en pensez-vous ?
J'en connais un rayon sur le sujet alors n'hésitez pas à poser des questions.
Aller une petite devinette pour la route : En forme de quoi sont les petits batonnets lumineux qu'agitent tous les fans sur la vidéo ? Un bon point à celui qui trouve la réponse !
Anais

Commenter cet article

petit 04/12/2010 13:28



j'adore ^^ et les bâtons c'est des poireaux non?negi? je crois ^^



coin coin 04/12/2010 06:40



si je me rappel bien c'est des poireaux qu'ils agitent


c'est son legume préféré



stéphanoise 03/12/2010 21:41



étrange...


Pour la chorégraphie ....c'est moyen et stéréotypé


les batonnets me font penser à un gadget électronqiue en forme de tête de lapin dont le nom m'échappe...



Kiki 03/12/2010 13:55



La synthèse vocale ?  Sa voix me rappelle celle de Yuki.


http://www.youtube.com/watch?v=TdG-iFUCk8k


Le bâtonnet ressemble à la forme V que les Japonais font souvent


avec les doigts.


 


 



Le Blog Nippon 03/12/2010 14:39



Il s'agit en fait de la voix synthétisée de Saki Fujita qui est une comédienne de doublage (principalement pour des dessins animés) 



Cristelle Berberian 03/12/2010 12:34



Excellent reportage, très intéressant,  et la vidéo est géniale! super ambiance!!